Belahmar aujourd’hui devant le tribunal

Le raki Belahmar connu sous le sobriquet « Cheikh Abou Muslim », président de l’association Bachair El Chiffa », devra répondre aujourd’hui dimanche 12 février aux chefs d’inculpations reprochés à son encontre, la pratique d’une activité commerciale sans registre de commerce, l’utilisation de substances médicales sans autorisations, le recrutement de personnels infirmiers de manière illégale, l’utilisation de substances dangereuses et déversement de celle-ci de manière clandestine dans des endroits inappropriés. Signalons que ladite association susmentionnée fut accusée, en 2015, de la mort d’une jeune fille originaire de la wilaya de Bordj Bou Arreridj. Elle est décédée au niveau du cabinet du raki Belahmar" qui se situe au centre- ville de Relizane.

Voir en ligne : Réflexion dz

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria