450 faux investisseurs à Bordj Bou Arréridj

Quelque 450 investisseurs ayant bénéficié, à Bordj Bou-Arréridj, d’une concession de terrains destinée à abriter des projets divers, viennent d’être mis en demeure en raison des retards enregistrés dans le lancement de leurs projets. Ces mises en demeure ont concerné l’ensemble des investisseurs qui tardent à lancer leurs projets domiciliés au niveau des zones d’activité et industrielles. L’opération d’assainissement du foncier industriel a permis la récupération d’une superficie totale de plus de 11 hectares dans cette wilaya. Celle-ci étant, l’une des plus actives du pays, dispose d’une seule zone industrielle qui s’étend sur une superficie de 179 hectares et abrite actuellement pas moins de 88 entreprises productives.

L’Expression

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria