Risque de gel de l’importation du livre

, par  Farid Righi , popularité : 1%

Si la mesure imposant le crédit documentaire comme seul mode de paiement des importations a été prise pour protéger l’économie nationale en ces moments de crise économique planétaire,son application au commerce du livre peut, nous semble t-il, entraîner le gel de l’importation du livre ou rendre son prix inaccessible.

Nul n’ignore en effet que les étals de nos librairies sont presque vides et que les quelques livres qui nous sont proposés sont hors de portée de la bourse du citoyen .Si maintenant, leur importation doit obéir à cette mesure , nous risquons de ne plus en voir du tout ou de les acheter à des prix exorbitants.(rappelons que le crédit documentaire consiste à régler d’avance le fournisseur étranger .Voir notre article sur le crédit documentaire)

Dans l’espoir de voir cette mesure levée, les importateurs et éditeurs ont sollicité l’intervention du président de la république.
Nous souhaitons de notre part que leur appel soit
entendu_ d’autant que le montant de l’importation de ce produit ne coûte que 30 Millions de dollars et qu’il ne représente que 0.075% de l’ensemble des importations.

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria