Un garde communal tué et deux autres blessés

, popularité : 1%

Un garde communal a été tué et deux autres ont été grièvement blessés, lors d’une attaque terroriste menée, dans la nuit de samedi à dimanche, par une cinquantaine d’éléments du GSPC, dans la région de Béni Ouaguague, située à 60 kilomètres de la ville de Bordj Bou-Arréridj. Selon des sources bien informées, les terroristes, munis d’armes automatiques et de grenades, tenteront, une première fois, de faire exploser le cantonnement des gardes communaux à l’aide de deux fûts remplis d’essence.

L’un des murs du bâtiment sera, d’ailleurs, complètement détruit. Un accrochage s’ensuivra durant lequel un garde communal sera tué, au moment où celui-ci tentait de cibler les positions des terroristes. Ce dernier, âgé de 34 ans, était marié et père d’un enfant.
Deux autres gardes communaux, âgés de 32 et 37 ans, seront blessés. Les victimes ont été transportées à l’hôpital Bouzidi-Lakhdar de Bordj Bou-Arréridj.

C. B.

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria