Un prometteur NRBBA-MBB

, par  A.Tabadji, L’Expression , popularité : 4%

Si l’on se base sur le facteur expérience, l’équipe bordjienne semble la mieux placée pour remporter le trophée.

« La Coupe d’Algérie de volley-ball est largement à notre portée. Nous avons l’expérience de la finale et les joueurs, en plus de leur expérience également veulent, coûte que coûte ce sacre. A cela, il faut ajouter que nous nous sommes bien préparés, avec un stage de 10 jours à Alger. La motivation est grandissante, l’ambiance au sein de l’équipe est joyeuse et, enfin, les autorités ont débloqué 800 millions de centimes. Ceci sans oublier que l’ équipe a été prise, totalement, en charge, ce dernier mois ». Ce sont là les propos de Djamel Krissat,le président de l’équipe de volley du NR Bordj Bou Arréridj qui s’apprête à affronter, demain, en finale de la Coupe d’Algérie, en une rencontre explosive, sa voisine de la Soummam, le MB Béjaïa, au complexe sportif des frères Tchaker de Blida.
Les deux entraîneurs bordjiens, les ex-internationaux Bouhela (ex-entraîneur de l’équipe nationale) et Nabil Djemili, plus réservés que leur président, estiment que « les deux équipes partent à chances égales. Elles se connaissent parfaitement. C’est à celui qui saura échapper à la pression et qui saura gérer le score et le temps, qui l’emportera. Mais nous avons des arguments à faire valoir, notamment l’expérience de nos joueurs ».

Le Nrbba compte, surtout, sur l’expérience de son relanceur et capitaine d’équipe, le plus ancien joueur bordjien, Arezki Hellali, qui a, d’ailleurs, participé à trois finales et gagné la Coupe d’Algérie pour Bordj Bou Arréridj en 2004. Trois autres joueurs bordjiens peuvent faire la différence dans cette finale, à savoir les internationaux Toufik Belaid, Rafik Hassicène et Rafik Djoudi. Selon les entraîneurs bordjiens, l’équipe a montré de belles dispositions lors du stage à Alger où elle s’est entraînée avec le MCA et l’USM Blida.

De son côté, le capitaine de l’équipe du Nrbba, l’international Toufik Belaid, n’a pas hésité à déclarer que « ce match sera difficile, mais la Coupe sera bordjienne. Cet objectif, nous l’avons tracé juste après notre victoire sur les deux équipes sétifiennes, en quarts de finale contre l’Entente et en demi-finale contre l’Etoile sétifienne. C’est dire qu’on est sûr de notre coup en finale contre Béjaïa ».

Par ailleurs, les Criquets vont certainement envahir la salle omnisports du complexe sportif des frères Tchaker, ce jeudi. On doit, donc, s’attendre à une belle finale en volley-ball entre deux vieilles connaissances de la super-division à Blida.

Dans une telle empoignade, les joueurs du MBB pourraient bien créer la surprise, eux qui ont éliminé le MCA, bien que les Bordjiens partent favoris.

La Coupe, on le sait, est une belle dame qui se laisse toujours tenter par celui qui ose le plus. Si l’art et la manière sont conjugués par les deux équipes, alors tant mieux pour le spectacle.

A. TABADJI

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria