Sur un doublé de Hachoud

, par  Saadène Ammara, Le Soir d’Algérie , popularité : 2%

Stade du 20-Août de Bordj-Bou-Arréridj, climat perturbé, pelouse en bon état, grande influence du public, arbitrage du trio Haïmoudi, Bouhassoune et Bouanani.

Buts : Hachoud (22’ et 64’) CABBA. Douadi (2’) ASK.

Averts. : Mansour (41’), Mohamed Rabah (90’) CABBA. Liadé (28’), Remache (40’), Arrar (89’) ASK.

CABBA : Kial, Hachoud, Mansour, Loucif puis Remache (70’), Linarès, Mohamed Rabah, Tabouguia, Bitam puis Mokrane (86’), Khaled, Boudjelid, Haddad puis Mahdaoui (60’). Entr. : Mechri.

ASK : Toubal, Remache, Hamedi, Arrar, Liadé, Oukil, Douadi puis Taleb (76’), Hammami, Belhadef puis Tounkob (61’), Rouane puis Aboulhadj (80’), Gouiche. Entr. : Boughrara.

Cueillis à froid, les Jaune et Noir ont fléchi dès l’entame du match sur une contre-attaque menée par Gouiche, lequel profitera d’une bourde de Hachoud pour servir Douadi esseulé, lequel n’eut aucune peine à ouvrir la marque (2’).

Les locaux tenteront de répondre chaotiquement sur des tentatives souvent avortées par l’arrière-garde khroubie (Haddad 15’, Nicolas 16’), avant de voir Mohamed Rabah servir sur un corner Hachoud lequel égalisera d’une tête qui crucifia Toubal (22’). Equilibrée, la partie connaîtra des tentatives de part et d’autre sans danger aucun.

Il fallait attendre le temps additionnel pour voir Rouane et Loucif rater respectivement des occasions nettes de scorer (45’+3’, 45’+4’). Au retour des vestiaires, les poulains de Mechri presseront leurs vis-à-vis, aidés par le repli défensif de ces derniers. C’est ainsi que sur une balle sans contrôle, Hachoud sert dans la foulée Boudjelid qui rate un but tout fait faute d’un bon ajustement de la tête (53’). Le pressing des Bordjis débouchera sur plusieurs occasions aussi franches les unes que les autres (Boudjelid 59’, Hachoud 60’ et 62’).

Il fallait attendre la 64’ pour voir Hachoud exécuter une foudre des 25 mètres qui fit trembler pour la seconde fois les filets de Toubal donnant ainsi l’avantage aux locaux. Alors qu’on croyait que la partie était définitivement pliée sans peine aucune, le public fut surpris par une faute de marquage de Tabouguia à l’égard de Gouiche qui rate une occasion en or devant un gardien complètement battu.

Saâdène Ammara

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria