Le CREPSM succède au MCA

, par  A.C. El Watan , popularité : 3%

Les crossmen seniors de l’équipe militaire CREPSM (ex. EMEPS) ont mis fin à l’invincibilité du MCA, lors du 46e championnat d’Algérie de cross country Ali Lamraoui et Abdelhamid Sid Ahmed qui s’est tenu vendredi matin sur le l’excellent parcours de Bordj Zemmoura (wilaya de Bordj Bou Arréridj).

Malgré le titre individuel enlevé par le régulier Mouloudéen Khoudir Aggoune devant le surprenant Fethi Meftah (CREPSM), les coureurs militaires étaient plus homogènes, cela est grâce surtout à l’expérience de Rabah Aboud (3e), de Dali (6e) et Aïssa Dahmar (7e) qui ont conduit le CREPSM à renouer 15 années après avec le titre. Les coureurs du MCA n’ont pas roulé comme à leur habitude dans la mesure où l’élément clé de l’équipe a pris la 10e place loin derrière ses coéquipiers Yahia Azaïdj (4e) et Samir Moussaoui (8e). Le « vieux » Azaïdj n’a pas démérité, puisqu’il s’offre une qualification pour les mondiaux de cross. Faut-il rappeler que les six premiers seront retenus d’office par la FAA en vue de la participation aux championnats du monde, alors que les trois autres athlètes qui formeront l’équipe de neuf sélectionnés seront arrêtés au choix de la DTN. Parmi les 9 partants pour l’Ecosse, le nom de Rabie Makhloufi (régulier lors des challenges) complétera sûrement la liste. Moins attrayante que les seniors messieurs, la course des dames est revenue logiquement à la « cavalière » Kenza Dahmani (Sétif) qui succède à elle-même. Celle-ci sera la seule représentante aux mondiaux. La course des juniors filles et garçons a été remportée respectivement par Barkaoum Drici (NC BBA) et Mohcen Mohamed Amine (ASPTTC).

A. C.

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria