Depuis Bordj Bou Arréridj, Abdelah Djabalah déclare qu’il est contre la transcription de tamazight en caractères latins

, popularité : 1%

Abdalah Djabalah, le président du FJD (Front pour la justice et le développement) reconnait l’existence de tamazight en se déclarant contre sa transcription en caractères français (sic) et pour l’utilisation des caractères arabes, il dira que ce sont les amazighs qui ont diffusé la langue arabe en afrique du nord.
Le chef du parti islamiste abordera dans son discours les problèmes qui guettent le pays relatifs à l’unité nationale et à la juste répartition des richesses entre chaque wilaya.

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria