Na Cherifa : trois ans déjà !

, popularité : 1%

Elle nous a quittés un certain 13 mars 2014, laissant derrière elle un legs incommensurable. Tout au long de sa carrière, Nna Cherifa avait "abreuvé" son large public de chansons, tantôt joviales, tantôt tristes. Cette grande Dame de la chanson kabyle s’est produite, entre autres, dans le prestigieux "temple" de l’Olympia en 1993, à l’Opéra Bastille en 1994 et au Zénith en 2006, dénotant de sa grande notoriété et de l’aura qu’elle avait de son vivant. On la surnommé l’Edith Piaf de la chanson kabyle.

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria