Impliquer "tous les acteurs" pour réduire les accidents de la route et les cas d’handicaps

, popularité : 1%

BORDJ BOU ARRERIDJ - Les participants à une journée de sensibilisation ont appelé samedi à Bordj Bou Arreridj à l’implication de "tous les acteurs" pour réduire les accidents routiers responsables annuellement des handicaps de milliers de personnes.

Cette rencontre a été organisée à la maison de jeunes Khelifia Tahar à l’occasion de la journée nationale des handicapés, à l’initiative de l’association algérienne pour l’échange, les loisirs et le développement du tourisme pour handicapés de Bordj Bou Arreridj.

Selon le commandant Mokhtar Bouchelil du groupement de Gendarmerie de wilaya, les accidents de la route font chaque année 3.000 handicapés qui constituent, a-t-il ajouté, un seuil "critique qui exige l’implication de tous pour l’endiguer".

De son côté, le capitaine de la Protection civile, Ali Dahmane, a indiqué que le geste salvateur du secouriste lors d’un accident routier est de nature à réduire les risques des handicaps d’où, a-t-il noté, l’intérêt accordé par la Protection civile aux stages de formation en secourisme.

Mourad Soukehal de l’association Ennour pour la sécurité routière a, lui, souligné l’importance de l’insertion sociale de la personne handicapée.

Des cadres de la Gendarmerie, de la Protection civile et du mouvement associatif ont pris part à cette rencontre.

A.P.S.

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria