A propos de "Mémoires, Histoire des Déplacements forcés. Héritages et legs (XIXe-XXIe siècles). Collection : Anthropologie et Ethnohistoire. Terrains et Recherches appliquées. "

, par  Melica Ouennoughi , popularité : 1%

Il intègre des travaux de chercheurs ethnologues, historiens, sociologues, sciences de l’éducation, économistes, agronomes. L’objectif est le même : amener à travailler dans un champs pluridisciplinaire entre les chercheurs des pays du Nord et les chercheurs des pays du Sud. Quatre chercheurs algériens sont présents dans cet ouvrage, ils ont apporté leur contribution.

Cette collection se propose de contribuer aux travaux de Georges Balandier (...) échappant aux recherches conservées dans leur primitivité ou méditant sur le destin des civilisations ou les origines de la société.

C’est pourquoi, il nous a semblé nécessaire d’approfondir sur les déplacements forcés vers les pays et territoires d’Outre-mer depuis le XIXe siècle, causés par les déstructurations sociales, agraires, architecturales, coutumières des systèmes villageois ou des villes traditionnelles. La situation des déplacés nord-africains en Océanie se poursuit avec un collectif de chercheurs menant leurs travaux vers d’autres déplacements régionaux ou internationaux depuis le XIXe siècle à nos jours. Si les débordements du colonialisme à outrance et son expansion sont les causes principales des déstructurations, à ceux-ci se sont ajoutées dans les pays après leur indépendance, des restructurations et réformes agraires. A travers un corpus interdisciplinaire, il s’agit de démontrer, malgré les effets de désorganisation, de déstructuration, d’acculturation et de restructuration des peuples autochtones, comment les déplacés des vieilles migrations ont maintenu un des legs et héritages de la résistance ? Comment font-ils perduré leurs actes culturo-politiques à travers le monde ? Comment se sont formés des liens dans la rencontre avec d’autres ? Les contributions de cet ouvrage apportent des éclairages sur la complexité historique coloniale et postcoloniale des sociétés du Maghreb et leur déplacements dans le monde.

Melica Ouennoughi

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria