El Achir : Des associations dénoncent la dilapidation du foncier

, popularité : 1%

Située à 8 km de Bordj Bou Arréridj, la commune d’El Achir est au centre d’une polémique qui risque de faire tache d’huile, suite à une affaire d’accaparement illégal d’un terrain par un propriétaire d’un restaurant, qui a osé démolir une clôture pour se permettre une extension d’environ 25m sur 6m soit 150m2, selon des associations locales qui ont adressé une lettre de protestation au premier magistrat de la wilaya.

Une source proche de l’APC a confirmé la cupidité du quidam en question, qui au départ avait prétexté la réparation d’un mur lézardé pour ensuite faire main basse sur un terrain devant servir à la réalisation d’un projet d’utilité publique, à savoir un marché couvert dont les travaux sont en cours. De leur coté, les citoyens ont exprimé leur indignation face à ce comportement tout en demandant à l’APC l’application de la loi, en procédant immédiatement à l’établissement d’un arrêté de démolition suivi de l’exécution, pour contrecarrer toute tentative de dilapidation de foncier.

A. D.

El Watan

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria