Le parc des loisirs "Nour oua nassim", havre de détente pour les familles de Bordj Bou Arreridj

, popularité : 1%

BORDJ BOU ARRERIDJ - Le parc d’attractions "Nour oua nassim", (Lumière et brise) s’affirme, depuis le début du mois de Ramadhan, comme la destination de prédilection des familles bordjiennes en quête, durant la soirée, de détente, de rencontres et d’espaces de jeux pour leurs enfants.

Pour nombre de familles rencontrées en ce lieu, cet espace est tout indiqué pour respirer de l’air frais au milieu de la végétation, au cœur d’une ambiance joyeuse créée par les enfants qui piaillent et s’amusent.

"Enfin, un lieu verdoyant de détente et de jeux tout à côté de notre cité, ce qui nous évite les longs déplacements vers les wilayas voisines comme Sétif qui dispose depuis de longues années d’un parc d’attractions", lance Mme Linda B., une femme au foyer d’une quarantaine d’années, rencontrée avec ses enfants et son mari.

"Dans ce lieu paisible, je rencontre des proches, des amies et des voisines pour couler de beaux moments à échanger les bavardages autour de glaces rafraichissantes et de délicieuses pâtisseries tandis que nos enfants profitent des jeux du parc", se réjouit-elle.

Pour Tebbani Abderrahim, directeur du parc, cet espace est conçu pour les familles qui y viennent de Bordj mais aussi des wilayas de Sétif, de M’sila, de Bouira, de Constantine et même d’Alger.

"Nous travaillons constamment à améliorer les services offerts aux visiteurs et à rattraper les lacunes signalées", affirme ce manager avant d’annoncer aux jeunes l’ouverture, dès la saison prochaine, du premier aquaparc des Bibans.

"Nour oua nassim" a été aménagé pour une enveloppe financière de 600 millions de dinars. Il s’étend sur 13 hectares et accueille quotidiennement depuis son ouverture le 5 juillet dernier, quelque 10.000 visiteurs.

Un lac de 10.000 m2 peuplé de plusieurs espèces de poissons, entouré d’espaces verts pour la détente d’environ quatre hectares occupe le milieu de ce parc qui, selon M. Tebbani, ouvrira prochainement un mini-zoo.

Selon le responsable, des experts espagnols et italiens ont été sollicités pour la réparation et la "rénovation entière" des sept anciens jeux du parc dont le "navire des pirates", "les montagnes russes", "le train fantôme" et la grande roue, en plus de l’acquisition de cinq nouveaux jeux dont "Ranger kamikaze", "Hélicoptère" et "Le ver à soie".

Le parc propose aux visiteurs une multitude de structures de services, dont un restaurant de deux niveaux pouvant servir 650 plats, en plus de trois fastfood, trois cafétérias, 15 locaux de commerce et de service. L’exploitation du parc a permis de générer plus de 200 emplois, parmi, lesquels 85 agents de sécurité veillant sur la quiétude des familles.

A.P.S.

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria