Un sit-in devant le siège de la wilaya

, par  Chabane Bouarissa, Liberté , popularité : 2%

Des dizaines de citoyens, venus des villages Silini et Zebbiri, commune de Bordj Ghedir, ont observé, hier, un sit-in devant le siège de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, pour attirer l’attention des autorités sur la situation déplorable des 5 000 âmes d’un village mis en quarantaine.

Les contestataires affirment être victimes d’une “hogra” qui n’a que trop duré.
Dans une requête remise aux autorités, les villageois évoquent le problème des routes, du gaz naturel, d’un centre de santé, du transport scolaire, du manque d’un réservoir d’AEP ainsi qu’un puits pour renforcer le réseau existant, l’assainissement, l’éclairage public, les infrastructures de loisirs et de sport, la désignation d’un représentant du village lors des délibérations de l’APC et, enfin, la prise en charge réelle de leurs villages.

Lors du rassemblement, le chef de cabinet du wali, qui s’est réuni avec les représentants de ce village, s’est engagé à réaliser plusieurs projets comme la réparation de pompe d’eau, la réfection des routes et l’assainissement, ainsi que l’étude pour l’alimentation du village en gaz de ville, alors que pour le transfert du bus du transport scolaire, le responsable leur a fait savoir que cela n’est pas normal et il va se renseigner sur le sujet.
Pour le reste des doléances, il leur a promis de les transmettre à qui de droit.

Chabane Bouarissa

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria