Le Directeur entre hier et aujourd’hui Evaluation

, par  Kahl-erras , popularité : 1%

Si tout le monde s’accorde à dire que l’école est en pleine régression, comparativement aux 20 premières
années après l’indépendance, c’est qu’il y a des raisons à cette situation dont les retombées sont catastrophiques pour l’avenir du pays.

L’état a certes consenti des efforts gigantesques en matière de moyens mis à la disposition du secteur, mais cela n’a pas suffi, car le mal est ailleurs .... Jugez en la suite scannée ci-dessous, qui était en vigueur.

Durant les 20 ou 25 années post indépendance constituait document de base pour l’accession des professeurs.

Aux postes de directeurs de CEM où Lycée ...le chef d’établissement remplissait soigneusement la grille.

Servant à noter le candidat au poste et la transmet à la direction de l’éducation ...pour prétendre à une inscription sur la liste d’aptitude et éventuellement l’obtention d’un poste de Directeur, le postulant doit totaliser au moins 100 points sur les 120 points de la grille .....Une simple lecture de la grille nous informe sur la nature des critères exigés seule la compétence et le mérite permettent à l’accession du poste de directeur.

Aujourd’hui, et depuis une vingtaine d’années n’est plus en vigueur supplantée par un soi-disant concours qui ne tient compte ni des compétences ni des qualités indispensables à un directeur pour exercer les fonctions et orienter l’établissement vers la réussite et le rayonnement ......il va de sois qu’un encadrement médiocre issu d’un concours décrédibilisé où ne réussissent que les laissés pour compte et les opportunistes, un tel encadrement qui ne peut être que médiocre n’engendrera qu’une gestion catastrophique et par conséquent, des résultats scolaires qui illustrent toute la faillite du système

ci-joints des exemples de grilles utilisées avant.

(Cliquer sur l’image pour visualiser le contenu)

Grille 1

Grille 2

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria